Catégories

Archives

  • septembre 2021
  • août 2021
  • juillet 2021
  • juin 2021
  • mai 2021

Suivez-nous sur facebook

Inscrivez-vous
à notre infolettre

Recevez les toutes dernières nouvelles entourant l'univers de Cora de plus que nos promotions directement dans votre boîte courriel!

M'inscrire

18 avril, 2020 |

Jack l’Alligator

J’ai tellement de temps libre ces jours-ci que je commence à m’ennuyer de mes premiers clients. Je les vois défiler dans ma tête,   aussi vivants que si j'étais moi-même en train de brasser ma soupe derrière le comptoir du resto.

 

C’est pourquoi je vous présente aujourd’hui Jack l’Alligator, un riche Québécois d’à peine 50 ans, retraité dans les fameux Everglades américains. En visite à Montréal chez ses frères, Jack a tellement entendu parler de nos galettes de sarrasin qu’il est venu lui-même nous visiter.

Après avoir généreusement beurré ses grandes galettes, Jack roule chacune d’elle avec ses doigts trapus. Puis il trempe ces cigares ainsi fabriqués dans sa soucoupe remplie de mélasse et les engouffre aussi rapidement que l’aurait fait un gros lézard.

« La nourriture, c’est le seul plaisir dont on peut jouir trois fois par jour toute sa vie durant », s’exclame l’Alligator paraphrasant (le savait-il) le célèbre diplomate Talleyrand.

Gourmand, l’animal commande ensuite deux toasts de pain blanc pour goûter à nos cretons maison. Puis il avale tout un gros bol de nos fameuses fèves au lard. S’extasiant de compliments, l’Alligator aux yeux vert kiwi me promet de revenir dîner pour le pâté chinois au menu du jour. Avec des bettes fraîches et un gâteau renversé à l’ananas!

Notre Jack au sourire permanent est revenu manger chez nous les 18 jours que dura sa visite à Montréal. Et le dernier vendredi, il m’a surprise avec un immense bouquet de roses et une belle invitation à souper le soir même.

Je n’oublierai jamais ce cher Jack parce que le ravissement évident que lui inspira notre cuisine maison fut pour moi une précieuse indication que nous étions sur la bonne voie.

 

Aujourd’hui, en l’honneur de Jack l’Alligator, je vous donne ma précieuse recette de cretons maison.

Dans une casserole de bonne grandeur, mettez environ deux livres de viande hachée de porc (genre pas trop maigre).

Ajoutez un oignon moyen haché fin et selon vos goûts, 2 à 4 gousses d’ail haché. À feu doux, brassez jusqu’à ce que la viande brunisse un peu. Ajoutez-y environ une tasse de lait et une tasse de très fines miettes de pain. Au goût, ajoutez comme épices du sel et du poivre, un peu de cannelle, de muscade et de clou de girofle.

Brassez tranquillement et continuellement

un bon 35 à 40 minutes à feu très doux.

 

Vous verrez, ces cretons maison sont savoureux sur vos toasts le matin, et toute la journée pour satisfaire une petite faim. Et ils se congèlent sans altérer le goût.

 

❤️

Cora

 

Pst... Ce soir-là, nous avons mangé du requin de Floride au restaurant Le Vieux Pêcheur de Dorval et avons terminé la soirée avec quelques cafés flambés particulièrement délicieux.

Le lendemain, Jack est reparti aux États et moi, Dieu merci, j’ai continué à ouvrir des restaurants.

 

 

Catégories

Archives

  • septembre 2021
  • août 2021
  • juillet 2021
  • juin 2021
  • mai 2021

Suivez-nous sur facebook

Inscrivez-vous
à notre infolettre

Recevez les toutes dernières nouvelles entourant l'univers de Cora de plus que nos promotions directement dans votre boîte courriel!

M'inscrire