Catégories

Archives

  • novembre 2021
  • octobre 2021
  • septembre 2021
  • août 2021
  • juillet 2021

Suivez-nous sur facebook

Inscrivez-vous
à notre infolettre

Recevez les toutes dernières nouvelles entourant l'univers de Cora de plus que nos promotions directement dans votre boîte courriel!

M'inscrire

22 octobre, 2021 |

QU’EST-CE QUE L’OPTIMISME?

Qu’est-ce que l’optimisme? Suis-je optimiste? Serait-ce de croire que tout va bien aller envers et malgré tout? Entendre à la télé ces valeureux médecins nous dire que le pays prend du mieux et les croire? Je pense que OUI. L’épreuve de la COVID m’a gardée dans la lumière. Est-ce cela, l’optimisme? Avoir foi; croire que le meilleur finit toujours par arriver? J’aurais pu m’envoler, légère comme une plume avec l’ange gardien transportant mon cœur jusqu’au paradis. Mais ce matin, je me trouve encore ici, agrippée à ma tasse de café matinal et vérifiant l’encre dans le réservoir de ma plume « Lamy ».

 

Je suis du genre à espérer; à croire que le futur nous apportera de bonnes choses dans tous les domaines. Les hommes de sciences, les chercheurs, les créateurs et les optimistes provoquent le destin. Ils l’aiguillonnent bien souvent pour qu’il advienne plus rapidement. Même moi, j’ai fait comme eux; j’ai provoqué ma destinée; gentiment. Chaque fin d’année revisitant mes priorités et ma « TO DO LIST ». J’élaguais le moins nécessaire pour tonifier le plus important. J’ai toujours eu les yeux plus grands que la panse et j’aimais prendre de grandes bouchées d’avenir mirobolant.

 

Et voilà qu’en vieillissant, les désirs se détachent d’eux-mêmes de mes listes. Ils perdent de leur ardeur et l’intérêt du gain qu’ils auraient pu acquérir. Les listes, d’elles-mêmes, s’amenuisent même si je n’ai pas réussi ma vie sur toute la ligne, j’en suis bien consciente.

 

Je ne me suis pas complètement épanouie en tant que femme célébrant ma féminité, mes attributs et mes aspirations. Je n’ai jamais connu le bonheur de partager ma vie avec une véritable âme sœur; un compagnon aimant, sincère et compatible avec moi.

 

Je ne me suis pas suffisamment rapprochée de ma source divine. Je me suis débattue trop souvent dans le noir total et j’en demande pardon au Créateur. 

Je n’ai pas écrit autant de livres que j’aurais voulu et j’ai manqué de conviction quant à mon talent d’écriture. 

 

Mais je suis optimiste et j’ose croire que j’aurai assez de temps pour rafistoler les carreaux manquants à ma courtepointe de vie. Optimiste, je visualise à ma droite un avenir tellement brillant que mes yeux en brailleront de joie. Et à ma gauche, je n’y vois qu’un passé peint à la poudre d’or.

 

Oui, oui, j’exagère chers lecteurs, mais l’optimisme est comme un gros élastique. Il se rend jusqu’où on veut bien le tirer. Ainsi, je ne me sens jamais totalement patraque, ni sévèrement découragée, car l’optimisme me protège. Il protège ma santé physique et mentale. Une minuscule bonne nouvelle fouette mon organisme; un lever de soleil réveille mon énergie; un sourire, même un petit clin d’œil attisent ma joie.

Pharmacien et psychologue du début du 20e siècle, Émile Coué (1857-1926) conseillait à ses clients de répéter 20 fois par jour et à haute voix ce message optimiste :

    « TOUS LES JOURS, À TOUS POINTS DE VUE, JE VAIS DE MIEUX EN MIEUX. »

J’ai lu de bord en bord la méthode Coué, il y a quelque 30 ans et j’ai récité discrètement son mantra partout : entre deux rendez-vous au bureau, assise dans l’avion, couchée dans mon lit, debout en marchant. Et le précieux conseil s’est imprimé dans ma tête.

« Les actions et les émotions génératrices de bien-être sont bonnes pour la santé. » Je l’ai lu, l’autre jour, dans un sérieux magazine français. Et c’est d’ailleurs ce qui m’a incité à vous parler d’optimisme. Même si le célébrissime Sigmund Freud (1856-1939) considérait l’optimisme comme « une illusion indispensable à la survie de la civilisation », moi j’ose penser que l’optimisme est un précieux trait de caractère quasi essentiel au plein épanouissement de toutes nos potentialités. 

 

Et savez-vous quoi? Ce matin, je recommence à réciter la formule Coué à haute voix dans le silence de la cuisine. Qui sait ce qui pourrait m’apparaître? Un beau Brummell peut-être?

TOUS LES JOURS, À TOUS POINTS DE VUE, JE VAIS DE MIEUX EN MIEUX

TOUS LES JOURS, À TOUS POINTS DE VUE, JE VAIS DE MIEUX EN MIEUX

TOUS LES JOURS, À TOUS POINTS DE VUE, JE VAIS DE MIEUX EN MIEUX.

 

     CORA

        ❤️

 

 

Catégories

Archives

  • novembre 2021
  • octobre 2021
  • septembre 2021
  • août 2021
  • juillet 2021

Suivez-nous sur facebook

Inscrivez-vous
à notre infolettre

Recevez les toutes dernières nouvelles entourant l'univers de Cora de plus que nos promotions directement dans votre boîte courriel!

M'inscrire